Actualités

Jeudi 24 septembre 2020

« La nuit est belle ! » : rendez-vous le 21 mai 2021 pour une seconde édition axée sur la biodiversité nocturne

retour à la liste des actualités

Le 26 septembre 2019 « La nuit est belle ! » invitait les communes du Grand Genève à permettre aux habitants de redécouvrir la valeur du patrimoine nocturne en éteignant les éclairages publics le temps d’une nuit. Grâce à cette opération inédite à une échelle transfrontalière, 152 communes – et un canton entier – avaient joué le jeu, entraînant un élan d’actions à l’encontre de la pollution lumineuse. Pour entretenir ces initiatives, le Museum d’histoire naturelle de Genève, la Société Astronomique de Genève, la Maison du Salève et le Grand Genève proposent une seconde édition le vendredi 21 mai 2021. Celle-ci mettra la biodiversité nocturne à l’honneur et offrira ainsi à la population une nouvelle opportunité de vivre cette expérience marquante.

En 2021 : la biodiversité de la nuit à l’honneur

Après l’observation des astres, fil rouge de l’opération en 2019, c’est la biodiversité nocturne qui sera mise en avant lors de ce vendredi 21 mai. Une date qui n’a pas été choisie par hasard pour sa lune 3/4 pleine, au coeur du printemps, réunissant des conditions favorables à l’observation et à l’écoute de la faune crépusculaire.

Les possibilités d’animations seront nombreuses pour profiter de la nuit autrement près de chez soi : découvertes des animaux nocturnes, balades au clair de lune, lectures contées, concerts à capella, etc.

Une deuxième édition pour aller plus loin

Avec en 2019 plus de 60 animations référencées sur le territoire et une fréquentation exceptionnelle, « La nuit est belle ! » bénéficie d’un engouement général et est assurément devenue un rendez-vous marquant pour les habitants du Grand Genève et bien au-delà. Pour proposer une manifestation à la hauteur de l’évènement, le choix a été fait de différer la seconde édition à 2021, en espérant que la situation sanitaire permette une mobilisation aussi importante qu’en 2019.

Cette nouvelle opération pourra aller encore plus loin, en associant davantage les privés – les habitants, mais aussi les commerçants et les entreprises –, cette fois eux aussi encouragés à éteindre leur éclairage pour une intensité de la nuit encore plus belle.

Pourquoi éteindre ?

En modifiant le cycle jour/nuit, la pollution lumineuse impacte les rythmes biologiques de la faune et de la flore, dégrade les habitats naturels, provoque des risques pour la santé humaine et génère des consommations d’énergie superflues. Causé en grande partie par l’éclairage artificiel excessif, ce phénomène peut être limité en adoptant de nouvelles habitudes.

« La nuit est belle ! », plus qu’un rendez-vous annuel

Au-delà de l’évènement d’une nuit, le Grand Genève souhaite conduire un travail avec les communes pour une action durable sur l’éclairage public. Il s’agit à la fois d’un sujet important sur le plan de la transition écologique et d’une collaboration transfrontalière remarquable. « La nuit est belle ! » contribue fortement à la prise de conscience de cet enjeu : aujourd’hui, 43 communes du Grand Genève pratiquent l’extinction partielle ou totale de leur éclairage public en coeur de nuit.